Galerie La BoxAllyson Packer
.
Thursday 05 May 2022
Wednesday 13 July 2022

Allyson Packer

En résidence à La Box

Biographie :
Allyson Packer est une artiste interdisciplinaire dont le travail s'intéresse à la façon dont nous maintenons une relation incarnée à un monde dématérialisé. Elle a exposé à Nahmad Projects (Londres), au Hyde Park Art Center (Chicago), à ADA X (Montréal) et à l'Université des Arts (Montréal). Center (Chicago), ADA X (Montréal), et The University of the Arts (Helsinki), entre autres.
Packer est représentée par la galerie birds + Richard à Berlin et est basée aux États-Unis. Elle enseigne au College of Visual Arts and Design de l'Université du Nord du Texas.

Démarche artistique :
Je crée des œuvres d'art qui éclairent la forme des choses qui nous sont devenues invisibles. Couvrant une variété de médias, mon travail fait appel aux capacités du spectateur à voir, à sentir et à entendre des informations latentes. 
Dans mes projets, les spectateurs écoutent des fréquences radio non marquées qui diffusent des conversations privées, inspectent des objets cachés dans les maisons de leurs voisins ou imaginent un système d'information ou une architecture pour des espaces virtuels immatériels. Réalisé en réponse à la rationalisation de l'expérience quotidienne, qui limite notre accès visuel et physique aux personnes, aux lieux et aux institutions qui ont le plus d'impact sur nous, institutions qui nous touchent le plus, mon travail révèle comment nous maintenons un lien incarné avec un monde dématérialisé.

Description du projet de résidence :
Mon projet de résidence s'inspire de l'ancienne pratique grecque consistant à construire des autels à Agnostos Theos, le "dieu inconnu". Ces autels, des piédestaux de pierre vides construits pour honorer des divinités qui avaient été oubliées ou qui ne s'étaient pas révélées aux pieux, parlent d'eux-mêmes. ou qui ne s'étaient pas révélées aux pieux, évoquent l'éternelle impulsion humaine de créer des vides comme réceptacles de notre anxiété existentielle.
Pendant mon séjour à La Box, j'examinerai les analogies contemporaines de ce phénomène en documentant les cas d'absence et de manque de communication et de vide dans l'environnement bâti de Bourges. J'utiliserai ensuite cette recherche pour créer un travail utilisant la vidéo, l'installation et le texte.

Projet avec les étudiant.e.s :
Pendant ma résidence, je travaillerai avec des étudiant.e.s pour créer une exposition invisible. Dans un atelier, nous collaborerons pour dresser une liste de "matériaux" invisibles disponibles dans notre vie quotidienne - l'amour, l'air, le temps ou les ondes radio, par exemple. Les étudiant.e.s écriront ensuite une série de propositions, semblables aux partitions de performance de Fluxus, pour des œuvres d'art qui peuvent être utilisées dans le cadre d'une exposition invisible. Leurs propositions seront compilées et publiées sous la forme d'un "catalogue" pour une exposition invisible que le spectateur pourra mettre en scène à tout moment et en tout lieu.

 English version

Biography
Allyson Packer is an interdisciplinary artist whose work considers how we maintain an embodied relationship to a dematerializing world. She has exhibited at Nahmad Projects (London), Hyde Park Art Center (Chicago), ADA X (Montreal), and The University of the Arts (Helsinki), among other venues. Packer is represented by birds + Richard gallery in Berlin and is based in the United States, where she teaches at the University of North Texas College of Visual Arts and Design.

Artistic approach:
I make artwork that illuminates the form of things that have become invisible to us. Spanning a variety of media, my work engages the viewer’s abilities to see, feel, and hear latent information. In my projects, viewers listen to unmarked radio frequencies playing private conversations, inspect objects hidden in their neighbors’ homes, or imagine an architecture for immaterial virtual spaces. Made in response to the streamlining of daily experience, which limits our visual and physical access to the people, places, and institutions that impact us most, my work reveals how we maintain an embodied connection to a dematerializing world.

Residency Project description:
My residency project draws from the ancient Greek practice of building altars to Agnostos Theos, the “unknown god.” These altars, empty stone pedestals built to honor deities who had been forgotten or not revealed themselves to the pious, speak to the perennial human impulse to create voids as receptacles for our existential anxiety. During my time at La Box, I will consider contemporary analogues to this phenomenon by documenting instances of absence and emptiness in the built environment of Bourges, and then employ this research to create work using video, installation, and text.

Project with students:
During my residency, I will work with students to create an invisible exhibition. In a workshop, we will collaborate to make a list of invisible “materials” available to us in our daily lives—love, air, time, or radio waves, for example. Students will then write a series of propositions, similar to Fluxus performance scores, for artworks that can be made with these materials. Their propositions will be compiled and published as a “catalogue” for an invisible exhibition that the viewer can enact at any time, anywhere.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web