.
Thursday 22 January 2015
amphithéâtre
17h

Proposé par Érik Bullot

Gilles Clément

Quelle part animale dans la constitution des paysages ?

Ce qui se trouve sous l'étendue du regard – le paysage -, est de plus en plus soumis à l'activité humaine . Toutefois ce paysage anthropisé, marqué par l'artifice, ne saurait exister sans la présence des plantes et des animaux, êtres a priori privés de tous projets politiques. On peut toutefois se demander quel rôle joue la nature dans notre quotidien, comment intervient le « génie naturel », en particulier celui des animaux .

||||||||||

Dès le début des années 70 Gilles Clément conçoit et réalise des jardins pour une clientèle privée en France et à l’étranger. En 1977 il cesse cette activité pour se consacrer à "l’espace public " et fonde l’Atelier Acanthe en 1985. Il s’installe de façon indépendante en tant qu’artiste en 2000 et organise ses prestations en co-traitance avec les ateliers de paysage, en particulier Coloco à Paris .

Le concept de "Jardin en Mouvement", né d’une expérimentation dans son propre jardin dans la Creuse trouve une application en espace public dans le Parc André Citroën dès 1986. L’ouvrage portant le même nom parait en 1991 . De nombreux ouvrages suivront (plus d’une vingtaine), certains abordant d’autres concepts importants : Le Jardin planétaire (exposition à la Villette en 1999/2000), Le Tiers-Paysage (2003)
Plusieurs prix consacrent son œuvre dont le Grand prix du paysage en 1998 .

Le Parc André Citroën (en co-conception), le Domaine du Rayol dans le Var, les Jardins de l’Arche à Nanterre, les Jardin de Valloires dans la Somme, le parc Matisse à Lille, le jardin du musée du Quai Branly à Paris, Le toit de la Base sous-marine de Saint Nazaire (Jardin du Tiers-paysage) font partie des projets les plus connus du public.

Enseignant à l’Ecole Nationale Supérieure de Versailles de 1980 à 2012 il assure, en 2011/12 des cours au Collège de France dans le cadre de la chaire de création artistique .

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web