ActualitéActualité culturelleExpositions2020-2021Habiter.
.

>> Appel à projet ouvert aux étudiant·e·s et artistes diplômé·e·s depuis moins de 10 ans de l’Ensa jusqu’au 15 février 2021

Habiter.

Projet d'exposition

Contexte de l’exposition

Dans le cadre de l’événement estival « BOURGES CONTEMPORAIN », la Ville de Bourges produit une exposition en partenariat avec l'Association Céramique La Borne (ACLB). Cette exposition est coproduite avec l’École nationale supérieure d’Art (Ensa) et le Centre Céramique Contemporaine La Borne (CCCLB).

Autour de la thématique Habiter, l'exposition valorise le territoire en révélant les liens invisibles et pourtant si forts entre les pratiques des artistes et des artistes céramistes.
Habiter a l’ambition de valoriser la porosité, l’hybridation entre les arts visuels, sonores et les savoir-faire artisanaux. Habiter a la volonté d’aiguiser le regard du visiteur, de lui offrir matière à réflexion. Habiter a aussi pour objectif de prolonger le sillon tracé historiquement entre Bourges et La Borne par l’action de Jacqueline Lerat. Artiste et céramiste, elle fut une réelle pionnière de l’interaction entre céramique, art contemporain et culture artistique.

Une exposition collective qui regroupera une trentaine d’artistes dont au minimum une quinzaine de céramistes, s’inscrit dans le programme estival de Bourges Contemporain 2021.

Commissariat général : Clotilde Boitel
Commissaires associées : Dominique Coenen et Lucie Pillon 

Informations pratiques
Lieu d'exposition :
Château d’eau – Château d’art, place Séraucourt – 18000 Bourges.
Tél. : 02 48 57 80 13

Horaires d’ouverture :
Entrée libre du samedi 12 juin au dimanche 19 septembre 2021
Du mardi au dimanche, de 15h à 19h
Accueil Château d’eau : 02 48 67 04 18

Exposition
Vernissage le 11 juin à 18h
Ouverture du 12 juin au 19 septembre

Les données de l'appel à projet

Un thème fédérateur
On habite un lieu à l’environnement végétal, minéral, naturel, artificiel à la campagne, en ville...L’oiseau fait son nid, le lapin son terrier, l’homme sa demeure...Logis, crèche, pénates, piaule, niche, repaire, grotte, baraque, cave, « sans domicile fixe », se réfèrent à l’habitat. Habiter entraîne des
activités comme celles de se reposer, se laver, se réunir, se nourrir...Les différentes manières d’habiller un lieu, de le meubler, de l’accessoiriser, de le mettre en scène décrivent de multiples façons d’habiter un intérieur. Ce thème amène une réflexion sur la sphère privée et la sphère publique et
incite à se jouer des codes habituels usités pour « habiter » et « habiller ».
Le thème Habiter est à comprendre dans sa signification la plus large.
Le verbe « habiter » est emprunté au latin « habitare » signifiant « avoir souvent » comme le précise son dérivé « habitudo » qui donne « habitude », mais ce verbe veut aussi dire « demeurer ». Le verbe « habituer » a longtemps signifié « habiller ».
Le mot « habitat » appartient au vocabulaire de la botanique et de la zoologie ; il indique d’abord, vers 1808, le territoire occupé par une plante à l’état naturel, puis, vers 1881, le « milieu » géographique adapté à la vie d’une espèce animale ou végétale. Au début du XXème siècle, cette dénomination est généralisée au milieu dans lequel l’homme évolue. Enfin, dans l’entre-deux guerres, on dira « habitat »
pour « conditions de logement ».

Objet de l’exposition
L’exposition présentera des installations réalisées conjointement par des duos d’artistes composés d’un.e artiste et d’un.e céramiste de l’Association Céramique La Borne.


Les pratiques de l’artiste
L’artiste œuvre dans les arts visuels ou plastiques ou sonores (installation in situ, sculpture, céramique, techniques mixtes, design, vidéo, multimédia, textile, son...).

Le lieu d’exposition
L’ancien château d’eau de Bourges, datant du XIXème siècle, à la présence patrimoniale très forte, accueillera l’exposition. Son plan se présente sous forme de cercles concentriques autour d’un noyau central. Deux zones de circulation en anneaux parallèles sont séparées par des piliers positionnés régulièrement. L’espace autour de la tour centrale sera occupé par une partie de l’exposition. L’anneau externe donne accès à 13 alvéoles concentriques indépendantes, closes sur trois côtés. Ces cellules présentent une surface d’environ 8 m2 chacune. La plupart des duos d’artistes sélectionnés sera présentée dans un de ces espaces clos sur trois côtés. Les autres duos s’installeront dans l’anneau intérieur (voir plan)

Télécharger l'appel à projet
Télécharger les plans du château d'eau

Contact
Lucie Pillon > commissaire associée et référente appel à projets Ensa
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web