ActualitéActualité des enseignant.e.sFrédéric Herbin"L'installation artistique : une expérience de soi dans l'espace et dans le temps"

Frédéric Herbin

Docteur en histoire de l’art contemporain et commissaire d'exposition, Frédéric Herbin enseigne à l’École nationale supérieure d’art de Bourges et est chercheur associé au laboratoire InTRu (EA 6301 - Interactions, Transferts, Ruptures artistiques et culturels). Ses recherches portent sur les relations que l'art entretien avec ses contextes publics d'apparition. Dans le prolongement de sa thèse, il s'intéresse aux développements de pratiques in situ et de la critique institutionnelle sur la scène artistique française. La question de l'exposition tient également une place centrale dans ses recherches, il a notamment dirigé le volume collectif L'Objet de l'exposition : L'architecture exposée (2015) et assuré le commissariat de plusieurs expositions. Plus récemment, il envisage l'analyse du rapport à l'espace en terme de marginalité et de visibilité en s'intéressant au voguing.

.

"L'installation artistique : une expérience de soi dans l'espace et dans le temps"

n°40 de la revue en ligne IRIS

Produites entre 1967 et 1974, les Organisations d’espaces de Jean-Michel Sanejouand constituent un exemple d’installations avant la lettre. Les définissant en opposition par rapport aux pratiques artistiques traditionnelles, notamment la sculpture, leur auteur a l’ambition d’induire de nouvelles relations entre l’intervention artistique, l’espace qui l’accueille et les personnes qui en font l’expérience. Notre analyse se propose d’exposer de quelle façon ces relations sont mises en œuvre par l’artiste et de pointer leurs singularités. Il s’agit d’abord de revenir sur les circonstances qui amènent Sanejouand à faire du rapport à l’espace la donnée centrale de ses interventions et à tourner le dos à la production d’œuvres autonomes déplaçables au profit d’une pratique in situ. Ensuite, l’investigation porte sur les qualités des matériaux présents dans les Organisations d’espaces et sur la manière dont l’artiste les utilise. Si certains matériaux sont présents antérieurement dans son œuvre, nous montrons comment l’artiste cherche désormais à déplacer l’attention de l’objet vers ce que celui-ci révèle ou perturbe dans le lieu où il prend place. L’observation menée permet ainsi de mettre en lumière une différence qualitative dans la prise en compte du lieu au sein des Organisations d’espaces, par rapport aux œuvres précédentes de l’artiste. Enfin, l’action menée sur le lieu et son but sont interrogés. La volonté de Sanejouand de désaliéner l’individu permet de comprendre pourquoi celui-ci conçoit les Organisations d’espaces comme des expériences perceptives qui font des lieux et de leur stabilité des espaces, pour reprendre les distinctions posées par Michel de Certeau.

par Frédéric Herbin

Pour en savoir + 

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web