Jérôme Joy

Jérôme Joy est un compositeur actif sur la scène internationale de la musique expérimentale électroacoustique improvisée, de la musique instrumentale et de la musique en réseau (télémusique et audio streaming), depuis le début des années 1980. Il a enseigné à l’école nationale supérieure d’art de Nice Villa Arson de 1992 à 2010, avant de rejoindre en 2010 l’équipe de l’ENSA de Bourges. Depuis 2004, il coordonne avec Peter Sinclair le programme de recherche en art audio Locus Sonus. Il a fait partie d’ensembles de musique électronique (pizMO, PacJap) en France et au Japon, et mène aujourd’hui plusieurs projets sonores et musicaux (Collective JukeBox, RadioMatic, picNIC, Sobralasolas !, nocinema.org, etc.). Il travaille avec de nombreux autres artistes (Kaffe Matthews, John Oswald, Julien Ottavi, Yannick Dauby, Emmanuelle Gibello, Gregory Whitehead, Magali Babin, John Eacott, Christophe Charles, etc.) sous différentes formes de performances et concerts, du harsh noise à la radiophonie (Silence Radio, SonoR JetFM). Il fait partie de la communauté artistique et art-iviste The Thing (NYC) et développe de nombreux projets de type collaboratif sur Internet depuis 1995. Il est membre du board WLP World Listening Project (Chicago) et membre-réseau d’Avatar (Québec). Depuis plus d’une vingtaine d’années, il participe à de nombreux festivals et colloques internationaux et bénéficie de plusieurs résidences en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Il publie régulièrement des articles dans les revues scientifiques européennes et américaines. Il poursuit actuellement un Ph.D. en art audio et musique expérimentale à l’Université Laval Québec (L’écoute à distance & les auditoriums Internet). À l’école, il intervient en tant que professeur sur les pratiques du son et les pratiques en réseau (espaces sonores et musicaux) et dirige le post-diplôme programme de recherche Locus Sonus.  

http://jeromejoy.org/
http://locusonus.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jerome_Joy

.
Wednesday 14 October 2020
Monday 11 January 2021

Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia
Madrid

Audiosfera

Experimentación sonora 1980-2020

À partir du 14 octobre, le Musée Reina Sofía accueille une sélection de plus de mille œuvres sonores qui souhaitent combler un vide historique et culturel en termes de reconnaissance, d'exposition et d'analyse d'une partie essentielle des récents changements intervenus dans la conception artistique de la création sonore.

Conçue dans une perspective sociale, dans le but de montrer et fournir un cadre de réflexion et de discussion sur les changements technoculturels survenus depuis les années 1980, cette exposition présentera le travail d'un grand nombre d'artistes sonores expérimentaux, dont la plupart sont inconnus du public d'art contemporain.

Encadrée par le commissaire Francisco López, l'exposition s'articule autour des généalogies, réseaux, de la méga-accessibilité, de la cyborgisation, de la stétogénétique, de la recombinaison et des droits. Sept rubriques qui se sont construites collectivement et qui sont aujourd'hui largement diffusées.

Audiosfera se veut une exposition d'art contemporain non conceptuel de grande envergure, sans images ni objets, s’appuyant uniquement sur des œuvres sonores et une conception d'exposition qui facilite l'écoute à un niveau expérimental, profond et prolongé.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web