.
Thursday 25 February 2016

Rencontre avec Vincent Dieutre

suivi du film Orlando Ferito (Roland Blessé)

au Cinéma de la Maison de la Culture de Bourges

Au programme : 

De 15h à 18h, à l'École nationale supérieure d'Art de Bourges, rencontre avec le cineaste, animée par Érik Bullot, cinéaste et enseignant, et présentation de son travail à destination des étudiants et de tous les curieux cinéphiles.

À 21h, au cinéma de la Maison de la Culture de Bourges, projection du film Orlando Ferito (Roland Blessé) en présence de Vincent Dieutre accompagné d'Érik Bullot.
Un débat aura lieu à l'issue de la projection.

 

A propos du film Orlando Ferito (Roland Blessé), de Vincent Dieutre 2015, 1h44min

Dans la remise d’un petit théâtre de Palerme, les marionnettes (Pupi) se lamentent sur leur sort alors qu’un réalisateur français débarque en Sicile pour la première fois. Même si Pasolini annonçait la disparition des lucioles et le triomphe du Château des Mensonges berlusconien, de nouvelles rencontres bouleversent le cinéaste. Son récit intime se colore peu à peu de sexe et de sang, sous le signe d’Orlando, prince des pupi. Malgré son regard documentaire et lucide sur la Sicile d’aujourd’hui, les clichés se rebellent : théâtralité des Pupi, Mafia omniprésente, homosexualité refoulée et culte de la mort, engendrent paradoxalement des poches tenaces de résistance à l’Empire. Peut-être a-t-on raison de croire en la survivance des lucioles ?

 

À propos de Vincent Dieutre

Depuis son premier long-métrage Rome Désolée (1996), Vincent Dieutre explore les limites du documentaire, de l’autobiographie filmée, de l’installation vidéo (Sakis : Un Tombeau, 2011) et de la création radiophonique. Cinéaste avant tout, la reconnaissance critique et publique de sa démarche lui permet de continuer à inventer son cinéma à la première personne, nourri d’art, de musique et d’intime. Pour le cinéma, ses contre-propositions au documentaire historique (Fragments sur la grâce, 2006) ou au film pornographique (Después de la Revolución, 2007) affirment la diversité de son travail. En 2002, il commence une série de petites formes qu’il nomme ses Exercices d’Admiration et après Kawase, Eustache et Cocteau, il vient d’achever un exercice d’admiration à Roberto Rossellini : Viaggio nella dopo-storia, voyage en post-histoire (Berlinale 2015). Il tourne aussi pour la télévision, notamment Bonne Nouvelle (2002) et Jaurès (Teddy Awards, Berlinale 2012) et travaille régulièrement pour la radio. Tout son travail explore l’inconscient européen, qu’il soit culturel, sexuel ou politique sous l’angle de la subjectivité la plus radicale. Ses deux films, Leçons de ténèbres (2000) et Mon voyage d’hiver (2003), ouvraient le cycle des films d’Europe qu’il clôt aujourd’hui en Sicile avec Orlando Ferito.
Vincent Dieutre prépare actuellement Berlin Based, son prochain long-métrage. Contacts, informations et tarifs de la séance de cinémaCinéma de la maison de la culture12 boulevard Clémenceau18000 BOURGES

Bandits-Mages : 02 48 50 42 47 (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)MCB° : 02 48 21 29 44 (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)Tarif plein adulte : 7,60€Tarif moins de 18 ans, étudiants, adhérents MCB°, adhérents Bandits-Mages : 5€Tarif spécial programmation étudiants de l’ENSA Bourges : 4€

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web