.
Thursday 09 March 2017

Salle d'écoute

14h30

Annette Van de Gorne

Après ses études classiques aux Conservatoires Royaux de Mons et de Bruxelles et avec Jean Absil, Annette Vande Gorne découvre l’acousmatique au détour d’un stage en France. Convaincue du caractère révolutionnaire de cet art, elle entreprend la musicologie (ULB, Bruxelles) et la composition électroacoustique avec Guy Reibel et Pierre Schaeffer (CNSM, Paris). Elle fonde et anime Musiques & Recherches et le studio Métamorphoses d’Orphée (Ohain, 1982), ainsi qu’un cycle de concerts et un festival acousmatique L’Espace du son (Bruxelles, 1984, annuel depuis 1994) grâce à la constitution d'un acousmonium de 80 haut-parleurs. Elle initie la revue d’esthétique musicale « Lien » et le répertoire « électrO-CD » des œuvres électroacoustiques éditées. Elle fonde aussi le concours de composition « Métamorphoses » et le concours d’interprétation spatialisée « Espace du Son ». et constitue peu à peu le seul centre belge de documentation sur cet art, accessible sur internet. www.musiques-recherches.be

M&R est le siège de la fédération belge des musiques électroacoustiques qu’elle fonde en 1994 à l’initiative du regretté compositeur Arsène Souffriau avec l’aide de quelques autres compositeurs.

Professeur de composition électroacoustique au Conservatoire royal de Liège (1986), puis de Bruxelles (87) et de Mons (depuis 93, honoraire depuis 2011), elle y fonde une section de musique électroacoustique autonome, depuis 2002, qui compte aujourd’hui une équipe de 13 professeurs spécialisés, pour un master (5 ans) ou un doctorat (8 ans) en composition acousmatique. Prix SABAM 1985 et 1995 pour l’ensemble de son œuvre.

Ses œuvres sont entendues dans tous les festivals qui laissent place à la musique composée sur support. La nature et le monde physique sont des modèles pour un langage musical abstrait et expressif. L'écriture de l'espace, considéré comme cinquième paramètre musical, en relation avec les quatre autres et les archétypes utilisés est un domaine de recherche qui la passionne. Le rapport au mot, au sens et à la matière vocale est l'autre sujet de recherche qui l'occupe actuellement.

Son œuvre est essentiellement acousmatique, comme la suite Tao ou « Ce qu’a vu le vent d’Est » et son opéra « yawar fiesta » qui renouvellent le lien de la musique électroacoustique avec le passé, mises à part quelques incursions dans d’autres arts: théâtre, danse, installation de sculptures…

Œuvres choisies :
Exil, chant II texte de Saint-John Perse, stéréo, 1983, 22'35 remix 5.1, 2005
Tao 1983-1991 1h50’ stéréo : Eau (version support seul et version mixte avec zheng), Feu, Bois, Métal ((version support seul et version mixte avec zheng). Octophonique : Terre.
Faisceaux, bande et piano, 1985, 8'
Paysage/vitesse* (pour une nuit hexoise), stéréo, musique de ballet pour une chorégraphie de Odile Duboc, 1986 15'
Noces Noires, stéréo, texte de Werner Lambersy dit par l'auteur, 1986, 36'
Architecture, Nuit, stéréo, cinq poèmes de Werner Lambersy dits par Alain Carré,1989. 20'
Le Ginkgo, stéréo, d'après une nouvelle de Werner Lambersy, avec Vincent Smetana. 1994, 15'
Vox Alia, octophonique, 1995-2000 20’
Fragments de lettre à un habitant du Centre, texte de Kamal Ben Hameda, avec Eveline Legrand. 2002, 12’30 format 5.1
Ce qu’a vu le vent d’Est, 2003, 8’ octophonique et stéréo.
Figures d’espace, 2004, 12’30, stéréo
Yawar Fiesta, opéra sur un livret de werner Lambersy. 2006-2012. Format 7.1
Au-delà du réel, 2013-14, 16 canaux
Déluges et autres péripéties, 2015, 16 canaux

DISCOGRAPHIE
TAO, DIFFUSION i MéDIA, collection empreintes DIGITALes, Montréal,1993• le Ginkgo, Architecture, Nuit, Noces Noires, DIFFUSION i MéDIA, collection Sonart, Montréal, 1994. et empreintes DIGITALes, Montréal, 1998• VOX ALIA , Amoroso, Présence II, PeP Montréal 2000• Ce qu’a vu le vent d’Est, 4°concorso internazionale di composizione elettronica « pierre schaeffer », accademia musicale pescarese, amp 2004 -cdm 04/05• Techniques d’écriture sur support (4 CD M&R 2003 et 2004)• Exils, DVD-Audio empreintes DIGITALes, imed 0890, Montréal, 2008 Pour en savoir plus

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web