ActualitésGrégory Chatonsky

JPO Ensa Bourges Grd

Sem2 A
Mis à jour le 20/01/23

Sem1 A
Mis à jour le 21/11/22

.
Grégory Chatonsky, Laocoon VI (2022)

Grégory Chatonsky

L'imagination (de l') artificiel.le
Si les développements actuels des réseaux récursifs de neurones (IA) font les gros titres, ils sont souvent abordés d'une façon plus fantasmatiques que descriptif. Je tenterais, à travers, ma pratique expérimentale de  montrer comment cette technologie n'est nullement instrumentale, mais constitue une nouvelle forme de réalisme à la hauteur de l'hypermnésie du Web et de la reminéralisation de la Terre.

__


Après des études de philosophie et d’hypermédia aux Beaux-arts de Paris, Grégory Chatonsky a développé dans les années 90, au sein d’Incident.net une pratique de Netart, explorant le Web pour y construire des fictions infinies et l’esthétique post-digitale qui voyait le jour. À partir de 2002, il se tourne vers la question de l’extinction, inextricablement artificielle et naturelle, et trouve dans la matérialité des technologies des ruines qui viennent changer la planétarité. En 2008, il commence à travailler avec l’IA, qu’il renomme imagination artificielle, et tente de troubler la frontière entre les facultés humaines et les capacités techniques en mêlant de plus en plus son imaginaire à la génération hyperproductive et automatique des médias. Les 30 années passées sur le Web apparaissent alors comme une gigantesque entreprise de capture de la mémoire de l’espèce humaine pour constituer une trace qui pourrait continuer après sa disparition.
Il a été en résidence à la Cité Internationale des Arts (2019-2020), Icade (2018-2019), Abou Dhabi (2017), en Amazonie à Taluen (2017), Colab à Auckland (2016), Hangar à Barcelone (2016), IMAL (2015), Villa Kujoyama (2014), CdA Enghein-les-Bains (2013), MOCA Taipei (2012), 3331 Arts Chiyoda (2012), Xiyitang, Shanghai, (2011), Les Inclassables à Montréal (2003), Abbaye royale de Fontevraud (2002). Il a reçu le prix Audi Talents 2018 et le prix MAIF pour la sculpture 2020.
Il a été enseignant au Fresnoy, à l’UQAM, a été artiste-chercheur à l’ENS Ulm et enseigne actuellement la recherche-création à Artec.

http://chatonsky.net/artpress50/http://chatonsky.net/art-press-492/

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web