.
Nina Queissner, DNSEP 2019

Arts sonores

Les pratiques sonores apparaissent à l’ENSA de Bourges au tournant des années 90, dans la continuité de l’activité de l’Institut de musique expérimentale de Bourges (IMEB) et du Conservatoire de musique et de danse de Bourges (sa classe de musique électro-acoustique). Ces structures historiques ont laissé un héritage que l’ENSA a repris en le déplaçant vers des approches plus plasticiennes du son incluant la spatialisation et la captation sonore, la sculpture et l’installation sonore, les pratiques live et performatives, la radio comme médium artistique...
Le son est ainsi abordé dans une amplitude plus large, en écho aux évolutions des scènes artistiques dans ce domaine. De nombreux artistes et professionnels suivront, construisant des parcours en création mais aussi en ingénierie sonore et en radio, des parcours professionnels identifiés dans ce domaine : Jérôme Poret, formé à l’ENSA de Bourges et au Conservatoire est un exemple de parcours réussi dans ce domaine et a ouvert la voie. De nombreux artistes et professionnels autres suivront, construisant des parcours professionnels en création mais aussi en ingénierie sonore, en radio…

Pour mener cette pédagogie, l’école s’est dotée de moyens exceptionnels tels que des studios sons, une salle d’écoute, une radio... depuis 2015, des jeunes artistes formés ou non à l’école peuvent approfondir cette spécialité au sein d’un post-diplôme intitulé Arts et créations sonores qui est la seule formation en France de ce type. Cette formation professionnelle d’une durée annuelle permet à des jeunes artistes, plasticiens ou musiciens, de réaliser un projet de création tout en enrichissant leurs compétences artistiques, techniques et théoriques en côtoyant des professionnels : ingénieurs du son, artistes, musiciens, compositeurs… depuis 2015, près d’une cinquantaine de jeunes artistes ont été ainsi formés et ont pu bénéficier de moments de visibilité professionnelle dans des différents lieux ou festivals en France et à l’International.

Le pôle son de l’école et le post-diplôme ACS se relient aujourd’hui à un réseau d’écoles ou de lieux artistiques en France et à l’International. Un jumelage existe notamment avec l’école d’art de Gand en Belgique très impliquée dans les pratiques du son et de l’image à travers la formation EPAS (European post-graduate in arts insound), formation équivalente au post-diplôme de Bourges. D’autres lieux, publics et privés, sont associés à cette formation et au pôle. 

Écoles partenaires pour la constitution du réseau son :
- Département de musicologie et composition acousmatique de Université Paris-Est/Marne-la-Vallée
- Haute école des arts du Rhin (HEAR) - Mulhouse (Yvan Étienne)
- Arts2 à Mons Belgique (Roald Baudoux)
- UQAC Université de Chicoutimi Canada (Jean-Paul Queinnec)- Faculté des arts de la Haute École de Gand, programme EPAS (Martine Huvenne)
- ARBA, École d’art de Bruxelles - Belgique
- Conservatoire de musique et danse de Bourges, classe d’électroacoustique menée par Rémi Dury.

Partenaires culturels et artistiques :
- Musique et Recherche, Ohain (Belgique) - Annette Vande Gorne.
- Emmetrop / Bandits-mages (Association Antre-Peaux), Bourges. Centre d’art.
- Festival City Sonic, association Trancultures; Média et Sound Arts Center, Belgique, Direction : Philippe Frank
- Centre Culturel de rencontre de l’Abbaye de Noirlac. Directeur Paul Fournier.
- Compagnie Inouïe - Thierry Balasse, 93 Montreuil.
- GMEA, Albi
- FRAC Centre-Val-de-Loire. Directeur Abelkader Damani. axe architecture et son développé par le FRAC
- Printemps de Bourges, festival de musique sur des collaborations ponctuelles

Le département son est animé pour la pratique artistique par Jean-Michel Ponty et Jérôme Joy avec le concours de Stéphane Joly (également enseignant au Conservatoire de Bourges). Roger Cochini, ancien professeur de la classe d'électro-acoustique du Conservatoire de Bourges, participe régulièrement au post-diplôme. Des intervenants extérieurs dont Martin Laliberté, responsable du master de musicologie et de composition acoustique de l'Université Paris-Est et Rémi Dury, actuel responsable de la classe d’électro-acoustique au Conservatoire, participent à la formation. 
Un partenariat avec la friche l’Antre Peaux de Bourges permet de construire des projets en production, en diffusion et en recherche en s’appuyant sur les outils du lieu : Centre d’art le Transpalette, salle de concert Le Nadir, studio de production Le Haïdouc, lab-son (en projet)...


Dans le champ de l’histoire de l’art et de l’esthétique, Alexandre Castant, professeur à l’école est associé au pôle : ses publications dans ce domaine (dont Les arts sonores, son et art contemporain, Transcultures-ENSA Bourges, 2017) qui font référence et l’atelier sonore d’esthétique, proposent une approche pédagogique inédite qui permet d’aborder les oeuvres d'art à travers des productions sonores. Cet atelier existe depuis 2005 et a fait l’objet de présentations dans des contextes internationaux (Festival City Sonic, Belgique). 

Pôles disciplinaires

  • Volume-sculpture
  • Édition-gravure-sérigraphie
  • Multimédia
  • Performance
  • Dessin
  • Céramique
  • Langues vivantes
  • Thématiques transversales

 

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web