ActualitéAction culturelleConférences2019-2020Les chants du cosmos
.
mercredi 30 octobre 2019
amphithéâtre
17h

Sur une invitation de Stéphanie Jamet, Ingrid Luche et Benjamin L. Aman, enseignants à l'Ensa

photo C. Penin

Les chants du cosmos

par Philippe Zarka, astrophysicien, directeur de Recherche au CNRS

Le silence des espaces infinis m'effraie écrit Pascal, tandis que le film Alien rappelle que dans l'espace on ne vous entend pas crier. Quelle est donc cette musique des sphères que les radiotélescopes écoutent ? Il sera question des ondes sonores et lumineuses, de leurs relations et de leurs traductions mutuelles, pouvant donner à entendre une transcription des ondes radio cosmiques.

Dans un second temps, seront présentées quelques unes des recherches conduites à l'aide de ces ondes radio : aube cosmique, mystérieux sursauts radio rapides venus du fin fond de l'espace, exoplanètes dans notre voisinage galactique, signaux extraterrestres. Les premières questionnent l'histoire de l'Univers : où sommes nous entre aube et crépuscule ? Les secondes posent la question d'une autre vie dans cet Univers, qui mettrait fin à notre solitude cosmique ? Abordant ces vastes questions de plus en plus en équipe, le chercheur en est-il moins isolé ?

Biographie : Après un doctorat à l’Université de Paris VI, Philippe Zarka est entré au CNRS en 1985. Affecté à l’Observatoire de Paris, il y a abordé la radioastronomie, l’étude des planètes et la physique des plasmas. De l'étude des planètes du système solaire en ondes radio depuis l'espace (de Voyager à Cassini) et le sol (à Nançay), il est passé aux exoplanètes, dont il a prédit les émissions radio qu'il tente de détecter avec les plus grands radiotélescopes au sol : Ukraine, Pays-Bas, et aujourd'hui en France où il dirige la construction d'un des plus puissants radiotélescopes basses fréquences du monde : NenuFAR. Directeur de Recherche au CNRS et directeur-adjoint de la Station de Radioastronomie de Nançay, il mène des activités de recherche scientifique (~300 articles et quelques ouvrages), de formation (cours, conférences), d'encadrement (thèses) et de vulgarisation. Il a par ailleurs imaginé une méthode originale de traduction sonore des ondes radio cosmiques, aujourd'hui matière à collaborations avec des artistes.

Pour en savoir + 

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web