ActualitéAction culturelleConférences2019-2020Conférence de Jean-Charles Rémicourt-Marie
.
mercredi 25 mars 2020
amphithéâtre

>> En raison de la fermeture de l'école, cette conférence est annulée

Conférence de Jean-Charles Rémicourt-Marie

Artiste en résidence à La Box

Si en tant qu’artiste nous explorons régulièrement les relations de pouvoir sous toutes leurs incarnations possibles, il est moins fréquemment fait mention de la séduction qu’opère un pouvoir en place afin de se maintenir.

Explorant et déconstruisant les modalités selon lesquelles le pouvoir peut séduire, mon travail tend a rendre visible et désarmer ces mécanismes. Mes recherches prennent forme en tant que récit global d’une histoire de la séduction militaire et politique. Une investigation de longue durée ou chaque œuvre participe à créer une attraction trouble, un climat ou le spectateur est plongé dans un double mouvement.
Il est a la fois leurré par le charme que peut exercer une certaine exécution technique raffinée, mais aussi repoussé par le sujet de ces représentations. Cet espace liminal, cette ambiguïté sous-jacente me permet de réinvestir la duplicité du dispositif initial. Par un jeu de déconstruction, j’opère une succession de glissements afin de ne pas basculer dans une démarche frontale. Je laisse le simulacre opérer tout en le vidant de sa charge idéologique afin de mettre a nu certaines constructions psychiques. Il s’agit alors de trouver le point d’équilibre entre le crypté et le dévoilé et ce fait afin de lever certaines ombres.

J’aimerai profiter de ce temps de résidence afin de réaliser une œuvre à la fois sculpturale et photographique me permettant de réunir mes précédentes recherches menées a Sarajevo et la banlieue de Milan. Ce projet sera axé autour d’une observation du pouvoir, de sa scénographie dans un contexte ou les discours nationalistes semblent emporter avec eux l’adhésion des foules. Objets et souvenirs guerriers cohabitent avec un art décoratif propagandaire et forment un langage cryptique qui réapparaît au grand jour.
Dès lors, ma pratique consiste à extraire ces formes et discours, à les déconstruire afin de mettre en évidence, non pas leur intolérable propos mais plutôt les mécanismes qui les habitent.
Ce projet s’insérera dans la continuité de mes pièces Krieggspiel, Tacet et Blast. Proposer ce projet à La Box me semble particulièrement judicieux car si mon travail peut sembler analytique, il repose avant tout sur une dynamique de recherche basée sur la circulation et le partage des connaissances.

Biographie
Jean-Charles Remicourt-Marie (1990), vit et travaille à Caen. Diplômé de l'Esam Caen/Cherbourg en 2014, son travail à été diffusé dans plusieurs espaces d'art en France tels que l'Usine Utopik (Tessy sur Vire, 2016) ou Pollen (Monflanquin 2018), et à l'étranger notamment à Méduse (Québec, 2017), T-space et Current (Milan, 2018) ou encore le Tama art museum (Tokyo, 2015 et 2018).
Sa pratique à mi-chemin entre investigation historique et exploration du savoir technique le conduit à étudier aussi bien des théâtres d'opérations militaires que leurs représentations fantasmée dans la littérature, le cinéma ou la photographie.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web