ActualitéAction culturelleRencontres2018-2019Le récit du projet
.
mardi 11 décembre 2018
amphithéâtre
10h

Le récit du projet

pratiques artistiques, pratiques collaboratives, pratiques sociales

Programme du séminaire


> 9H30 : Accueil, Antoine RÉGUILLON, directeur de l’ENSA de Bourges et Marie-Juliette REBILLAUD, professeur d’arts plastiques à l’ESPÉ CVL de Bourges – Université d’Orléans. Responsable du MEEF second degré – parcours Arts Plastiques et responsable pédagogique du CÉPIA

> 10h-12 h : Restitution de 5 interventions artistiques menées auprès d’élèves de la moyenne section au CM2 dans les écoles primaires des Pijolins à Bourges. Par les artistes du programme CÉPIA : Arianna SANESI, Maxime DELHOMME, Michel BIDET, Léa NEUVILLE et Anaïs DUNN

> 14h-15h : Pratiques collaboratives éducation nationale / culture : une remise en contexte en regard des compétences attendues pour les élèves par Christiane HERTH, docteur en esthétique et sciences de l'art agrégée en arts plastiques et formatrice à l’Espé de l’académie de Paris, Sorbonne Université.

> 15h15-16h : Les Nouveaux commanditaires  : imaginer un projet artistique avec/pour des personnes handicapées par Éric FOUCAULT, médiateur agréé de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France pour les régions Bretagne, Centre–Val de Loire et Pays-de- Loire.

- 16h-17h : table ronde et échange avec la salle : Christiane HERTH, Éric FOUCAULT, Antoine RÉGUILLON, modératrice Marie-Juliette REBILLAUD.

----

Biographie des intervenants 

- les artistes du programme CÉPIA

Arianna Sanesi est photographe, diplômée de l’Université de Bologne
Maxime Delhomme est peintre-performeur, diplômé de l’Ensba de Lyon
Michel Bidet est plasticien (peinture, gravure, installation et vidéo), diplômé de l’EESAB de Lorient
Léa Neuville est photographe et vidéaste, diplômée de l’ENDA de Paris
Anaïs Dunn est sculptrice, diplômée de l’HEAR de Strasbourg. 


les intervenants extérieurs 

Éric Foucault : Après des études d’histoire de l’art à Tours, Éric Foucault se spécialise dans l’étude des projets artistiques réalisés dans l’espace public en intégrant en 1998 la section design d’espaces de l’école supérieure des beaux-arts de Tours. En 2001, il co-fonde avec l’artiste Sammy Engramer le collectif Groupe Laura dont il sera coordinateur, commissaire et rédacteur pour la revue LAURA, participant également au comité de programmation du festival Rayons Frais (Tours). De 2000 à 2008, Éric Foucault collabore régulièrement avec l’association Eternal Network sur du suivi de production. En 2009, il devient médiateur agréé de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France pour les régions Bretagne, Centre–Val de Loire et Pays-de-Loire. En 2012, il ouvre un lieu d’expositions, Eternal Gallery et depuis 2014, il est directeur artistique d’Eternal Network. Pour ces différentes activités, il aura été commissaire d’une cinquantaine d’expositions.
Il y a 25 ans, la Fondation de France inventait un nouveau protocole de commandes artistiques, Les Nouveaux commanditaires. Ce dispositif permet à tout citoyen de passer commande à un artiste en réponse à une question de société. L’originalité de cette démarche est de faire travailler l’artiste directement avec les futurs usagers des œuvres, avec un projet sur-mesure. Dans ce cadre, de nombreuses commandes ont vu le jour en faveur de personnes aveugles, déficientes mentales, polyhandicapées, ou relevant de problématiques psychiques.

Sa conférence présentera plusieurs commandes montrant que l’art doit rester accessible aux personnes handicapées, non pour l’intellectualiser ou le conceptualiser, mais simplement pour le ressentir, s’y imprégner de tous ses sens. Beaucoup de temps est consacré à satisfaire les besoins physiologiques des personnes handicapées, mais il est tout aussi important de pouvoir répondre à leur besoin d’épanouissement. Il s'agit aussi de montrer la capacité de l’art à renverser le handicap comme un atout qui donne à appréhender le monde autrement, même pour les « valides ».

Christiane Herth est docteur en esthétique et sciences de l’art, agrégée en arts plastiques et formatrice
à l’École Supérieure du Professorat et de l’éducation (ESPE) de l’académie de Paris, Sorbonne Université.
Membre de l’institut ACTE (UMR 8218) à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Ses domaines de recherche sont en lien étroit avec ceux concernés par les activités professionnelles, à savoir l’éducation et la formation, avec une ouverture sur leur dimension européenne. Ses approches se situent au croisement de la sociologie de l’éducation, des sciences de l’éducation et de la didactique de la discipline et des études culturelles.
Ses axes principaux de recherche sont actuellement :
- les représentations et croyances des professeurs d’arts plastiques, comment elles s’élaborent,
comment elles s’expriment, comment elles affectent l’expérience professionnelle. L’approche est
centrée sur la dimension idéologique et les tensions entre des logiques contradictoires : artistique et
scolaire.
- les évolutions de la didactique des arts plastiques et visuels : quelles redéfinitions et réorientations
envisager dans le contexte d’une éducation postmoderne.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web