.
samedi 08 juin 2019
mardi 16 juillet 2019
samedi 08 juin 2019 à 18:00

Centre céramique contemporaine La Borne
Henrichemont

dans le cadre de l'événement Bourges Contemporain

© Jenny Mary

PRÉMICES

avec des artistes diplômées de l'Ensa

Avec Lola Asand, Laure Ébuterne, Lucie Pillon, Sarah Saudry-Dreyer et Manon Valle

Manon Valle : Le travail de Manon Valle, diplômée de l'École nationale supérieure d'art de Bourges en juin 2018, s'articule autour des déplacements, de la sensation de familier, de foyer et des violences ordinaires qui constituent notre histoire et notre quotidien, qui nous constituent dans nos réalités présentes. À travers ces violences, c'est l'aventure d'un esprit créatif toujours renouvelé et vivace que l’artiste célèbre discrètement, une nécessité créatrice qui nous permet de vivre plus que de simplement survivre.  

Laure Ébuterne : Le travail de Laure Ébuterne, diplômée de l'École nationale supérieure d'art de Bourges en juin 2015, mêle en un dispositif sculptural, des matières élémentaires et organiques à des matériaux industriels, artificiels. Il lui importe de faire avec ce qui est déjà là, le transformer, le détourner lui faire raconter autre chose. Ses installations sont des narrations matérielles qui proposent par métaphores des interprétations de phénomènes naturels. Sorte de «naturo-fiction» où l’on perçoit l’écoulement du temps où tout change en permanence .

Lucie Pillon : Diplômée de l'École nationale supérieure d'art de Bourges en juin 2015, les recherches plastiques de Lucie Pillon sont animées par des problématiques liées de près ou de loin aux notions de délimitation, de frontière, de territoire. L’artiste s’interroge sur l’identification, le positionnement de l’humain face à l’altérité. Lucie se questionne sur son besoin de cloisonner les formes, l’animal, l’étranger mais aussi sur son propre cloisonnement. Lucie Pillon tente de représenter plastiquement ses questionnements et de matérialiser ses intérêts en rassemblant différentes formes et objets. Elle les sort de leur contexte familier, les repense, les fabrique à nouveau.

Sarah Saudry-Dreyer : L'innocence et la sexualité : c'est entre ces deux pôles que navigue Sarah Saudry-Dreyer, artiste céramiste et plasticienne, diplômée de l'École nationale supérieure d'art de Bourges en juin 2016, pour mieux les hybrider. Souvent conçues à partir de fragments de corps fétichisés, ses sculptures présentent des formes, des matériaux et des textures chargées d'un érotisme latent souvent dissimulé sous des aspects informels. Sarah joue avec les contrastes : l'émaillage évoque de naïves friandises enfantines alors que les titres des pièces, évocateurs, suggèrent une toute autre histoire.

Lola Asand : Lola Asand fonctionne beaucoup par prélèvements et assemblages dans ses processus de créations. Ces modes d’actions lui permettent d’élaborer des récits, des jeux de sens, des déplacements. Lola est très attachée à la matérialité dans son travail. Avant tout curieuse des sciences «de la vie, de la terre», les figures animales parcourent ses pièces.  Elle porte une attention particulière sur les différentes manières dont notre espèces entre en relation avec le vivant, humains inclus. Cela lui permet de chercher en quoi ces rapports et imageries ont, et continuent à domestiquer notre regard, nos habitudes et nos gestes.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web