ActualitéActualité des enseignant.e.sMagali Desbazeille" pas du tout satisfait, plutôt satisfait, tout à fait satisfait "
.
lundi 16 décembre 2019

Fondation Ricard / Paris

19h

" pas du tout satisfait, plutôt satisfait, tout à fait satisfait "

Performance

À propos de la quantification de l’inquantifiable dans nos grandes institutions.


Grâce à Pas du tout satisfait, plutôt satisfait, tout à fait satisfait, vous allez enfin tout savoir sur la quantification du ressenti dans nos grandes institutions ! Comment l’ONU, Eurostat, l’INSEE, l’OCDE mesurent notre moral, notre satisfaction, notre bonheur et même le sens que nous donnons à nos vies ? A partir de nombreuses données présentées sous forme de graphiques plus ou moins ludiques, Magali Desbazeille vous propose de pénétrer au cœur des méthodologies de ces statistiques qui nous scannent, nous analysent sous toutes nos coutures : rapport mondial du bonheur de l’ONU, enquête de satisfaction de l’INSEE, base de données d’Eurostat, la performeuse ausculte tous ces documents depuis son bureau-tapis-de-marche car pour être heureux et en bonne santé, il faut marcher !
Mais au fait : à qui et à quoi ça sert ?
Car derrière une apparente absurdité, n’oublions pas que « Tout ce qui n’est pas compté, finit par ne plus compter » comme l’affirme Florence Jany-Catrice (économiste)
Article de Véronique Godé, arts hebdo médias

--

Conception, réalisation et performance : Magali Desbazeille
Regard extérieur – dramaturgie : Julie Valero
Visualisation des OpenData : Sébastien Courvoisier
Graphisme : Adrien Tison

Production : Maison Populaire de Montreuil dans le cadre de la résidence d’art numérique avec l’aide du DicreamCNC/Ministère de la Culture.
Durée : 45mn

Magali Desbazeille

Magali Desbazeille est artiste et performeuse. Au croisement des arts visuels et des arts vivants, sa pratique artistique questionne leur transversalité. Elle intervient autant en espace d’exposition, espace urbain que sur la scène du spectacle vivant. Elle interroge les paradigmes de ces différents milieux de l’art, les formes de prescriptions qu’ils engendrent sur la création, la production, les modalités d’adresse au public et la diffusion. Son axe de recherche principal porte sur l’articulation entre le document et l’art. Ses investigations s’inscrivent dans le champ des humanités numériques, interrogeant ces cultures comme objets d’étude en soi. Son travail a été présenté, entre autre, en France, en Allemagne, en Belgique, en Autriche, au Canada, en Hongrie, dans des lieux tels que le Kunstverein Tiergarten à Berlin, le centre d’art de la maison populaire de Montreuil, la Terrasse à Nanterre, le centre d’art La Panacée de Montpellier, la Bibliothèque du centre Pompidou, à la Ferme du buisson, scène nationale. Elle crée aussi des commandes publiques dans le cadre du 1%. Elle est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et du Fresnoy, studio national des arts contemporains. Elle a aussi étudié à Hunter Collège à New-York et a récemment validé un Master 2 en Arts de la Scène à l’Université de Grenoble. Elle enseigne la performance à l’École nationale supérieure d’art de Bourges.

performance

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web