Galerie La BoxProgrammationL'EXPÉRIENCE DE SUZHOU - PART II
.
mardi 06 juillet 2021
dimanche 19 septembre 2021
“Gesi Jinshan” peinture sur rouleau (détail), auteur anonyme, entre XIVe et XVe siècles. Collection du Musée du Palais – Cité Interdite, Chine.

L'EXPÉRIENCE DE SUZHOU - PART II

Du 6 juillet au 19 septembre 2021, l’Ensa Bourges accueille l'exposition/parcours L’EXPÉRIENCE DE SUZHOU – PART II, dans le cadre de Bourges Contemporain.

- Mardi 6 juillet :
À partir de 17h30 – Ouverture et visite/parcours des pavillons 
17h30/18h : Prieuré Saint-Martin – Le pavillon du poids des mondes
18h15/18h45 : Le Coin – Le pavillon des illusions
19h : La Box – Le pavillon des mille roches → Vernissage

- Dimanche 19 septembre / 10h30 : 
Petit déjeuner de La Box  

--

L’expérience de Suzhou – Part II met en lumière le travail d’une année de recherche d’artistes inscrits au post-diplôme « Kaolin » de l’Ensa Limoges. Ces recherches reposent sur le croisement des pratiques de deux continents, l’Europe et l’Asie, à travers deux lieux de production majeurs de la porcelaine que sont Limoges, site de production et de technologies de pointe et Jingdezhen en Chine, site d’origine du kaolin, aux savoirs millénaires. 
Les artistes Grégoriane Canaméras, Nicolas H. Muller (post-diplôme Kaolin-Ensa Limoges, promotion 2019-2020), David Renaud (directeur du post-diplôme Kaolin-Ensa Limoges, promotion 2019-2020) et leurs invités, Jessie Derogy (post-diplôme Kaolin-Ensa Limoges, promotion 2018-2019), Camille Reidt (post-diplôme CCE-Ensa Limoges – Céramique Comme Expérience – 2019-2020), Patrice Blouin, Hervé Delamont et Pierre Labat, sont aujourd’hui réunis pour mettre en jeu leurs pratiques, les faire résonner et les confronter. sont aujourd’hui réunis pour mettre en jeu leurs pratiques, les faire résonner et les confronter. Ils, elles se proposent de retranscrire et de partager leurs expériences à travers leurs œuvres présentées au sein de différents Pavillons dans le cadre de Bourges Contemporain : à La Box, au Coin et au Prieuré Saint-Martin.
Il est question ici d’envisager le jardin, comme transposition et principe, comme pensée et construction de l’exposition, les pierres comme pensée de l’objet de l’œuvre.

L’art des pierres soclées des jardins historiques de la Ville de Suzhou, appelées « pierres des lettrées », accordé à celui de la pratique spécifique de la porcelaine a largement inspiré les artistes qui mettent en jeu leur expérience commune et singulière et à travers, le développement de leur projet intitulé L’expérience de Suzhou
L’exposition Jardin de pierres – Introduction. L’expérience de Suzhou, une première proposition, a été présentée au Musée national Adrien Dubouché  (Cité de la céramique – Sèvres & Limoges) puis son premier chapitre L’expérience de Suzhou – Part I à la Fabrique Pola à Bordeaux.
Cette nouvelle présentation L’expérience de Suzhou – Part II, jouant sur la modularité des propositions artistiques, convoque l’expérience des visiteurs à travers la déambulation, comme une invitation à découvrir trois Pavillons, îlots ou archipels : Le pavillon des milles roches à La Box, Le pavillon des illusions pour Le Coin et Le pavillon du poids des mondes au Prieuré Saint-Martin.

Exposition avec l’aimable collaboration du FRAC-Artothèque Nouvelle-Aquitaine pour le prêt de la pièce Le Jardin Armillaire de David Renaud.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web