Skip to main content

Éditions Tarabuste

2012

Préface de Gilbert Lascault
Illustration de la couverture Philippe Cognée
Collection Nouveaux points de vue

Le collectionneur et sa créature Tatiana Levy

Extrait de la préface de Gilbert Lascault :

« Méthodique, précise, bien informée, Tatiana Lévy met en évidence les coups de cœur des actuels collectionneurs français d’art moderne et contemporain, leurs passions, leurs stratégies diverses, leurs risques et la chance. Ils ont le culte des images et de la création. Ils sont curieux. Ils étudient l’histoire de l’art. Ils fréquentent les artistes et visitent les ateliers. Ils observent de près les œuvres. Ils aiment posséder, acquérir, conquérir. Ils exercent un pouvoir discret, une autorité, une maîtrise. Tantôt ils sont diplomates, tantôt impétueux et audacieux, parfois imprudents. Habiles, expérimentés, ils négocient, ils charment. Ils gagnent. Tel collectionneur affirme son existence à travers des choix judicieux d’œuvres d’art. Il s’impose. Il regarde les choses et les installations des artistes, il aime toucher les œuvres qui sont des fétiches, des talismans, des zones de forces. Le collectionneur est d’abord un amateur, un amoureux des découvertes.

Dans ce livre, le privé et le public se tissent. En une éthique du don, certains collectionneurs inventent, à la fin du XXe siècle et au XXIe siècle, de nouveaux lieux dans lesquels les visiteurs regardent des œuvres imprévues. les visiteurs s’étonnent. À certains moments, ils sourient. »

Préface de GILBERT LASCAULT – Illustration de la couverture PHILIPPE COGNÉE
Collection NOUVEAUX POINTS DE VUE, Format 18×24 cm., 208 pages
ISBN : 978-2-84587-264-6, 18 € aux EDITIONS TARABUSTE (36170 Saint-Benoit-du-Sault)
la boutique Tarabuste
Sommaire :
Quelques histoires : Donation Maurice Jardot à Belfort / Collection Lambert en Avignon / Fondation Claudine et Jean-Marc Salomon au Château d’Arenthon à Alex / Fondation Antoine de Galbert – La Maison rouge à Paris / Exposition Passions privées au MAM de Paris / Exposition L’Intime à la Maison Rouge à Paris.
Le processus : La sphère privée / La sphère publique.

La médiation
 : Le collectionneur privé dans le réseau de l’art moderne et contemporain / De « l’action collective » à « l’agir communicationnel » / Du collectionneur à la médiation culturelle.