Skip to main content

Le Musée de la solidarité Salvador Allende (MSSA) - Santiago - CHILI

Du dimanche 26 mars au dimanche 13 août 2023

Commissariat : Francisca García et Érik Bullot

Vernissage samedi 25 mars 2023 – 18h

RAÚL RUIZ - Érik Bullot

Raúl Ruiz : l’œil qui ment, est une exposition qui s’ouvrira le samedi 25 mars prochain au Musée de la solidarité Salvador Allende.

L’exposition prend forme à partir des relations entre le cinéma et les arts visuels présents dans la carrière du cinéaste chilien exilé à Paris, et en particulier, à partir de la récupération des archives internationales d’une série d’installations présentées entre 1990 et 1996, dans d’importants musées du comme l’Institute for Contemporary Art (ICA) de Boston, l’IVAM de Valence, le Jeu de Paume de Paris ou le MOCA de Los Angeles.
L’exposition, qui occupera six salles au deuxième étage de la MSSA, est organisée par la chercheuse Francisca García, qui a travaillé ces dernières années avec le cinéaste français Érik Bullot. « Il s’agit d’une exposition spéculative à partir des archives de Raúl Ruiz, qui était un artiste aux multiples facettes, on le connaît comme cinéaste mais il est aussi passé par le théâtre et a écrit des romans, des poèmes et des essais. On sait qu’il développait toujours des projets simultanés qui se contaminaient. Les installations peuvent être pensées comme des maquettes ou des maquettes de son cinéma », précise le commissaire.

Le spectacle, qui tire son nom d’un des films de Ruiz (L’Œil qui ment, 1992), mêle documents, projections de films, tournage de nouvelles séquences, et remplacement fragmentaire de certaines installations historiques. Tout cela est contextualisé dans les domaines de la mémoire culturelle, du cinéma élargi et de l’archéologie des médias.

Francisca García (Santiago, 1980) est chercheuse, essayiste et enseignante. Il mène des recherches interdisciplinaires sur l’art, les médias et l’interculturalité. Il a obtenu son doctorat en littérature et études culturelles de l’Université de Potsdam, en Allemagne, en 2017 (bourse Conicyt/Posdam Graduate School). En 2019, elle a été sélectionnée au concours public d’essais en arts visuels du CEDOC, Cerrillos National Center for Contemporary Art. Elle est actuellement professeure au Département d’arts visuels de l’UMCE où elle enseigne des séminaires pré- et post-universitaires et est chercheuse au Fondecyt. Il a publié sur le travail artistique et curatorial de l’exil chilien ; aussi des textes théoriques sur la recherche artistique et les pédagogies critiques.

Érik Bullot (France, 1963) est cinéaste et théoricien. Il a étudié à l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles et à l’IDHEC école de cinéma à Paris. Ses films ont été projetés dans de nombreux festivals et musées, tels que le Jeu de Paume (Paris), le CCCB (Barcelone), le New Museum (New York), le Museum of Modern Art de Buenos Aires, la Cineteca Nacional de Chile, entre autres. Il a publié plusieurs livres sur le cinéma, dont Sayat Nova (Yellow Now, 2007) ; Le Film et son double (Mamco, 2017) et Cinéma des possibles (Heavy metal, 2021). Il donne actuellement des cours de cinéma à l’École nationale supérieure d’art de Bourges (France).

Pour en savoir +