ÉtudesInternational
.
Subodh Gupta

Bureau international

L’international

L’action internationale de l’Ensa Bourges se construit selon trois logiques et principes complémentaires : le projet d’établissement porté par la direction qui détermine des axes de développement (en lien avec les politiques culturelles), les programmes d’enseignement desquels émanent des échanges avec des partenaires, la demande étudiante qui induit des projets de mobilité.

Les objectifs de cette action sont de :
- garantir la mobilité des étudiants, des jeunes artistes (post-diplôme et recherche) et des professeurs de l’école
- de permettre l’accueil d’étudiants internationaux et de professeurs issus d’établissements internationaux
- de favoriser l’ouverture des projets artistiques et pédagogiques en permettant leur développement dans d’autres contextes
- de structurer un réseau international
- d’assurer le rayonnement de l’école et de sa région à l’International
- d’accentuer la présence artistique internationale au sein de l’école
- de développer l’apprentissage des langues vivantes

L’ensemble de cette action est coordonné par le Bureau de la mobilité et de l’action internationale, entité du service de la pédagogie et des formations
Contact : Bureau de la mobilité étudiante et de l’action internationale (Exchange & Student Abroad Officers) : Krystel Cosquéric , 02 48 69 76 33.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Livret d’accueil de l’étudiant étranger à Bourges — FR / EN

Principes généraux d’action 

L’action internationale de l’Ensa Bourges s’inscrit le plus souvent dans le prolongement des enseignements, dans le cadre de séjours de mobilité inter-établissements : les professeurs sont en effet les relais des échanges entre établissements ou structures qui se mettent en place. Ces échanges construisent un écosystème de lieux et de contextes favorable aux expériences artistiques et la formation hors-les-murs des étudiants, favorisant l’ouverture sur des points de vue multiples sur l’art, sur les sociétés, sur les territoires et les environnements dans différents pays du monde. Depuis 2015, des étudiants ont ainsi pu partir à Dakar, en Palestine, en Roumanie, au Pays-Bas et bientôt en Espagne et au Portugal dans le cadre de programmes Erasmus plus.
Ces échanges durables et renouvelés n’excluent cependant pas des expérience plus individuelles (séjour individuels de recherche), dans des contextes professionnels divers et souvent choisis en fonction des thématiques de travail des étudiants.
Les étudiants de master 1 sont ainsi amenés à préparer un séjour international dès le semestre 7 et à l’effectuer au semestre 8. Ce séjour se relie à leurs problématiques de travail et de recherche. Le mémoire de diplôme prend souvent cette expérience internationale comme point d’appui (entretiens avec des artistes, réflexion sur un contexte, réalisation de documentaires, de pièces artistiques). Qu’ils se réalisent dans des établissements d’enseignement du réseau ou dans d’autres contextes, ils témoignent d’une liberté d’action favorisée par l’école.

Trois modalités d’échange (accueil et mobilité) privilégiées 

Les séjours de mobilité inter-établissements (SEMI) :
Renforçant son action à l’international, l’Ensa Bourges construit une politique de jumelage avec des établissements et des structures dans plusieurs pays, afin de créer les conditions d’un échange renouvelable entre les étudiants et les professeurs et d’engager des relations pédagogiques, artistiques, culturelles fondées sur le long terme. Chaque année, un ou plusieurs professeurs peuvent, dans le cadre du programme Erasmus, engager une relation avec une école ou une université partenaires et ainsi construire les conditions d’une relation pédagogique et artistique durable. En retour, l’ENSA accueille des professeurs et des étudiants d’autres écoles ou universités. Des cours ou des ateliers sont proposés aux étudiants dans ce cadre.
A titre d’exemple, l’Ensa Bourges met en place un échange conventionné avec le Master en technologie et esthétique des arts électroniques de l’Université Tres de Febrero (UNTREF) de Buenos Aires, dirigé par Mariela Yeregui. Après l’artiste Gabriela Golder, qui enseigne dans ce Master, pour un workshop et Mariela Yeregui qui est venue en février 2019 donner une conférence sur son travail, le cinéaste et professeur Érik Bullot a été invité de son côté lors de la Biennale de l’image en mouvement, organisé en partenariat avec la UNTREF, en novembre 2018 pour diverses activités (conférence, séminaire, participation au jury de la biennale, publication d’un recueil d’essais).L’accueil de l’artiste et doctorante Mariana Lombard se fait à l’ENSA Bourges en 2020 dans ce cadre. Elle proposera des interventions pédagogiques pour les étudiants. Des étudiants de l’ENSA iront à Buenos Aires en échange.

Un autre exemple a été l’échange dans le cadre du séminaire Re:Territories qui s’est réalisé avec l'Université de Birzeit et l'académie des arts de Ramallah en Palestine sur le thème du territoire et de l'architecture (déplacement d’étudiants pour des workshops communs...). Lauréat du programme Entr'écoles 2017, ce projet international a été soutenu par le réseau des écoles d’art, le ministère de la Culture et l’Institut français.

L’Ensa Bourges a ainsi mis en place de 2015 à 2020 des échanges durables et renouvelables avec :
- l’Institut des arts visuels et de la Culture de Dakar (Sénégal)
- l’Université de Birzeit et Gaza et l’IAAP de Ramallah (Palestine)
- l’Universitad Nacional de Tres de Febrero de Buenos Aires (Argentine)
- l’Université de Bucarest et son département de photographie (Roumanie)
- l’École des beaux arts du Sichuan (Chine)
- le Département art de l’Université de Shandong (Chine)
- le post-diplôme Offshore de Shangai (Chine) porté par l’ENSA Nancy
- l'Universidade Federal do Sul da Bahia (Brésil)
- l’Académie Royale des Beaux-arts de Bruxelles (Belgique)
- l’École supérieure d’art et Conservatoire de Gand et son European post-graduate in arts in sounds (Belgique)
- Le Calfornian institut of the arts (CalArts) dans le cadre d’une convention tripartite avec l’EESI Angoulême-Poitiers pour le DSRA Documents et art contemporain.
-L’Université d’Ankara (accueil d’étudiants en master)
- L’École des beaux arts d’Alger, département peinture (accueil d’étudiants en master)

Outre des établissements d’enseignements, des structures culturelles sont également partenaires de l’Ensa :
- Le MATHAF de Doha, Arab Museum of modern art (convention en cours de formalisation)
- Le Centre d’art de Verksmidjan (Islande)
- Des structures du secteur médico-social de Trieste (Italie), partenariat développé dans le cadre du post-diplôme CEPIA

Les échanges collectifs via Erasmus plus ou Europe creative :  
Depuis 2019, l’ENSA est engagée en tant que partenaire associé à des programmes Erasmus plus ou Europe Creative. Deux sont développés dans le cadre du master : le programme Eastern Sugar (2019-2020) dans le cadre de la coordination de 4 e année et l’échange autour des pratiques sonores (Partenariat avec l’Université de Marne-la Vallée, Paris-Est et deux établissements européens en Espagne et au Portugal). Ces projets permettent le déplacement de courte durée et par étapes d’étudiants dans des situations de workshops. Des rencontres entre les partenaires s’organisent en amont et durant les projets.
Un programme Ersamus plus portée par la Région Centre Val de Loire est en cours d’élaboration pour la rentrée 2020 : Il permettra à des jeunes artistes du Post-diplôme Arts et créations sonores de se déplacer en Europe à des fins de formation et de diffusions (dimension professionnelle du programme). L’un des partenaire de ce programme sera l’European post-graduate in arts in sounds (EPAS) de Gand. Il associera également des structures culturelles (dont l’Antre Peaux à Bourges).

Lien vers la Charte Erasmus

Coordinatrice Erasmus : Krystel Cosquéric, 02 48 69 76 33.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les séjours individuels de recherche (SIR) :
En master 1, en dehors des échanges inter-établissements, une approche des milieux professionnels internationaux est également privilégiée pour construire des séjour à vocation de recherche et artistique forte pour les étudiants : l’accueil chez des artistes et structures artistiques est ainsi très développé. Les jurys du DNSEP ont pu souligner dans leurs rapports, l'impact réel des voyages à l'international de master 1 sur les travaux plastiques des étudiants. 
L'Ensa Bourges assure pour ses étudiants de Master 1 un véritable « service à la carte » pour les mobilités internationales (ou nationales selon le cas), prenant en compte les projets de ses étudiants, leurs recherches à mener pour l'élaboration du mémoire et du diplôme mais aussi les perspectives professionnelles. Pour ce faire, elle s'appuie sur le réseau du corps enseignants, les personnalités invitées dans le cadre des activités de l'Ensa et enfin les partenariats développés depuis de très nombreuses années qui s'enrichissent d'années en années grâce à ces mobilités.
Ces projets s’élaborent au semestre 7 et se réalisent au semestre 8, ils se préparent dans le cadre de la coordination de l’année 4 avec l’appui du bureau de la mobilité et des relations internationales. L’objectif est que l’intégralité d’une promotion (100%) puisse partir soit dans le cadre d’un séjour individuel de recherche (SIR) soit dans le cadre d’un séjour de mobilité inter-établissement (SEMI).
Les étudiants de M1 partent tous dans le cadre d'une convention (d'études ou de stages). Des projets en Islande, en Mongolie, en Nouvelle-Zélande, au Brésil, en République Tchèque ou encore au Canada ont ainsi pu se mettre en place.

RadioRadio

Une radio temporaire de création fabriquée par des étudiant(e)s de l’Ensa Bourges
en FM : 105.1 à Bourges
et sur le web

Atelier sonore d’esthétique

Créé en 2005, l’Atelier sonore d’esthétique, est un séminaire de recherche esthétique en création sonore expérimentale — site web

Arts et créations sonores

Post-diplôme en partenariat avec le Conservatoire de musique et de danse de Bourges — d'électroacoustique — site web

dsra
document & art contemporain

3e cycle — avec l'ÉESI Poitiers-Angoulême — site web